creche angers

Le concept du bilinguisme dès le plus jeune âge

  Les bébés sont doués pour les langues et tout à fait capables de les comprendre, voire d’être bilingues, très tôt, puisqu’ils naissent tous avec une aptitude à discerner toutes les sonorités des langues étrangères et ce, dans leurs moindres détails et spécificités.



En effet, l'enfant en très bas âge est capable d'entendre, de mémoriser et de reproduire des sons qu'une oreille adulte ne sait plus distinguer. Plus l’exposition linguistique est précoce, fréquente et répétée, plus les mécanismes d’acquisition sont proches de ceux de la langue maternelle de l’enfant. Ainsi, l'enfant est capable de restituer parfaitement les sons, l'accentuation et la mélodie d'une seconde langue.



Dans un cocon familial où les parents sont bilingues, l’important est que chacun d’entre eux parle naturellement à l’enfant dans sa langue maternelle, et uniquement dans cette langue, car l’enfant a besoin de repères fixes. Ainsi, l’enfant saura parler progressivement les deux langues de ses parents, sans confusion, après les avoir indifféremment gazouillées. L'enfant y évolue donc sans souci et son oreille se développe beaucoup plus que celle d'un bébé confronté toujours aux mêmes sons.  

Mais qu’en est-il des parents franco-français  convaincus du don d’apprentissage très développé d’une deuxième langue chez un enfant dès son plus jeune âge ?

Comment initier son enfant à l’anglais lorsque les parents ne savent pas le parler ou ne prennent pas le temps de le faire ?  

Suggestion : faire garder son enfant à domicile par une jeune fille au Pair pour une immersion totale à l’anglais ? Un bon début… Mais qu’en est-il de la socialisation de l’enfant, de l’apprentissage du partage, du respect de soi et des autres dans un groupe ?



Solution : Le Monde & Petits !